Tags

Related Posts

Share This

“Coup de gueule”

Les moqueries au sein du collège

Les temps ont changé ; les discussions, les amitiés, les valeurs et principes ne correspondent plus du tout à ce qu’il y avait il y a quelques années. Avant, tout le monde jouait, parlait ensemble, vivait leur vie sans se préoccuper de celle des autres, tout le monde préférait passer du temps entre amis plutôt que passer leur temps à critiquer les autres.

A l’heure actuelle, les critiques gratuites sont trop présentes, elles sortent de la bouche de beaucoup trop de personnes qui n’ont pas conscience de l’impact de leurs propos. Ces personnes se croient tout permis, elles n’ont pas de limite et se font un malin plaisir à lancer des remarques à haute voix sur les autres qui ne leur ont rien demandé. Quoi que l’on fasse, notre façon d’être va être critiquée de tous les côtés. Mais à quoi bon critiquer les autres, chaque personne dans ce monde est différente et ce n’est pas le but que tout le monde se ressemble. Qu’est-ce que cela leur apporte ? Est-ce une manière de se sentir plus puissant? Est-ce la cause de mauvaises influences ? Ou est-ce tout simplement une véritable nature chez eux ? Je n’ai pas la réponse…

 

 


Les élèves meurent de froid!

Les élèves de l’établissement secondaire de Renens meurent de froid durant la récréation.

Ce n’est pas le pire car c’est un peu ce qui se passe dans tous les établissements. Le problème dans ce collège c’est que ces pauvres élèves passent ces vingt minutes de récréation à observer les professeurs dans la salle des maîtres, bien au chaud, avec leur tasse de café dans les mains.

Ils auraient pu au moins orienter la salle des maîtres de façon que les élèves ne puissent pas les voir ou mieux, ils n’auraient pas dû construire la Vaudaire avec des vitres partout. Car sur les 11 ans d’école obligatoire, j’ai seulement ressenti ces trois dernières année une colère envers les professeurs au chaud lorsque j’étais en train de mourir de froid.

Il y a quand même des professeurs qui sont obligés de rester dehors pour surveiller la récréation mais s’ils n’étaient pas obligés, ils n’y seraient pas.

Je ne sais pas si tous les élèves pensent la même chose mais j’ai déjà entendu plusieurs fois des plaintes à ce sujet et je pense qu’il faudrait peut-être laisser les élèves, passer la récréation à l’intérieur en hiver.

 Nithujaa